tu as tout à fait raison. Un des inconvénients du marketing d’affiliation est que l’éditeur (affilié) dépend du réseau pour être payé. Avant de s’inscrire sur un réseau, il est important de bien lire les conditions du contrat. Un autre risque est que l’éditeur (affilié) pourrait perdre de la crédibilité auprès de ses lecteurs s’il exagère en terme de quantité de publicité qu’il ajoute à son blogue par exemple. Il y a aussi un risque pour le blogueur si ses publicités ne sont pas de qualité ou si elles n’ont aucun lien avec le sujet discuté sur le blogue. Un inconvénient pour l’annonceur serait que les commissions dues au réseau d’affiliation peuvent être parfois très élevées, ce qui diminue grandement la marge des profits de l’annonceur.
L'espace affilié s'est développé bien au-delà des partenaires de coupon et de deal. Pour générer des revenus supplémentaires en fonction des performances de votre programme, envisagez de vous associer à des éditeurs à la pointe de la technologie de commerce électronique, y compris l'intégration de sites Web en profondeur et l'intelligence artificielle.

Contrairement aux idées reçues, vous pouvez parfois être rémunéré pour tester les produits et recevoir des échantillons chez vous. Même si la plupart des opportunités vont vous permettre de recevoir des échantillons gratuits chez vous (ce qui est déjà vraiment bien, avouons-le), si vous vous inscrivez sur les bons sites (comme Tester des produits), vous pourrez en plus gagner des chèques-cadeaux Amazon ou Carrefour après avoir testé un produit.

Choisissez une niche, produit de best-seller qui fait appel à la majorité de vos lecteurs. Idéalement, il devrait être un produit que vous utilisez activement, ou avoir une bonne compréhension de la façon d'utiliser. Si vous n'êtes pas sûr de quel outil choisir parmi une liste de concurrents sur le marché, consultez les notes sur les sites d'examen pour voir comment les utilisateurs réels se sentent à ce sujet.
Pour ma part j’ai beaucoup appris en suivant la formation de Paul du blog Serial Investisseur – qui comme son nom l’indique investit beaucoup dans l’immobilier (il a une bonne dizaine de biens, et gagne près de 2000 euros par mois nets grâce à l’immobilier … tout ça à côté de son job). Très didactique et concrète. Si ce sujet vous intéresse, allez faire un tour sur cet article où Paul nous parle de ses investissements et nous présente ses formations.
Superbe article, bravo ! On a le choix, je viens de me lancer dans l’affiliation, cette liste va me servir ! Pour l’instant, je suis en train d’apprendre à faire de l’affiliation avec le programme Liberté Financière de David Komsi (je ne sais pas si vous connaissez ) et ça me permet d’avoir mes premiers gains mensuels. Je suis motivée, l’affiliation c’est passionnant ! Je vais pouvoir diversifier mes produits grâce à cet article merci !!!
Cependant, je sais que beaucoup vivent de la bourse, car ils ont su miser sur les bons chevaux. C’est notamment le cas de Pierre, qui s’enrichit progressivement en choisissant les actions avec les meilleurs dividendes (ces actions rapportent même lorsqu’elles baissent). Dans cet article de mon blog, Pierre vous explique pourquoi il est essentiel d’investir en bourse. Vous y découvrirez qu’au rythme où l’on va, et avec l’inflation que l’on connaît chaque année, ne pas investir en bourse est en fait une grosse erreur. Un article qui fait réfléchir!

JVZoo’s strength is that it allows experienced marketers to gain access to product launches and a huge range of online courses while setting up sales funnels and customized landing pages. It’s definitely not for someone who wants to monetize a blog or earn money by having users click through and buy physical products. If you’ve carved out a strong presence online in the marketing space, JVZoo might be a perfect fit.
Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…

In April 2008 the State of New York inserted an item in the state budget asserting sales tax jurisdiction over Amazon.com sales to residents of New York, based on the existence of affiliate links from New York–based websites to Amazon.[45] The state asserts that even one such affiliate constitutes Amazon having a business presence in the state, and is sufficient to allow New York to tax all Amazon sales to state residents. Amazon challenged the amendment and lost at the trial level in January 2009. The case is currently making its way through the New York appeals courts.
Google est aussi très sélectif dans son choix d’annonceurs. Pour joindre le réseau, l’annonceur doit rencontrer un représentant de Google et payer une somme initiale de 2000 $ (500 $/mois minimums par la suite). Sur leur site d’information, Google mentionne aussi que les annonceurs peuvent choisir leurs éditeurs, ce qui permet aux annonceurs d’avoir plus de contrôle.
Citizenside est pas mal aussi, il peut nous permettre de gagner énormement d’argent si on a de la chance pour choper des bons scoop (infos, photos, vidéos…) où que l’on est bon dans le domaine. De plus il nous facilite la tâche car Citizenside nous envoi un mail lorsqu’il y’a un évènement intéressant dans notre ville, il nous mâche le travail en quelque sorte.
LinkConnector.com est une entreprise qui a été lancée en 2004. LinkConnector utilise la technologie Naked Link, brevetée par l’entreprise elle-même. Le principe derrière cette technologie est que lorsqu’un consommateur voit le lien de la publicité, il constate que c’est un lien direct à l’annonceur (marchand) et non un lien à LinkConnector (qui redirige ensuite vers le site internet de l’annonceur).
Another difference is that with affiliate marketing business, an affiliate can sell different products all at the same time. His selling potential is limitless. Even if the products are not related to one another, he can still do affiliate marketing. He only needs to create a separate website to market different products. Unlike with offline middleman marketing, a middleman must only sell related products to maintain his credibility, for who would take a salesman seriously who sells cars and baby products at the same time?
×