Voilà, on allait forcément y arriver. Si vous avez déjà cherché comment gagner de l’argent extra, vous êtes forcément tombé sur des sites où l’on vous propose de devenir client mystère. Le principe est simple: au lieu de “tester” des produits, vous testez des services ou des magasins. L’attention que vous avez reçu, la disposition des articles dans un rayonnage, l’aide apportée, les solutions proposées à votre problème et la pertinence des conseils donnés. Tout compte.
L'espace affilié s'est développé bien au-delà des partenaires de coupon et de deal. Pour générer des revenus supplémentaires en fonction des performances de votre programme, envisagez de vous associer à des éditeurs à la pointe de la technologie de commerce électronique, y compris l'intégration de sites Web en profondeur et l'intelligence artificielle.
Vous engrangez des coins, et oui chaque site a son système de points personnalisés. Vous pouvez ensuite bien entendu échanger ces coins contre de l’argent. Comme tous les sites proposés dans la liste, un compte paypal sera mais pas que , car les moyens de paiement sont extrêmement variés : Paypal, Neteller, bons d’achat (Amazon, PSN, Xbox live, Décathlon, Zalando, Zooplus, Jules, Instant Gaming, Steam, Origin, Minecraft, Dofus, G2A, Google Play, Leagues of Legends ou Paysafecard).
Imaginez un système totalement portable que vous pourriez relier à votre site internet de bijoux uniques et fabriqués à la main. Dès qu’un marketeur d’affiliation aura trouvé un acheteur pour vos bijoux fait à la main, le système enregistrerait la transaction, payerait le marketeur via Paypal, vous payerait vous-mêmes, vous enverrait un courriel pour vous signaler d’envoyer le produit à l’adresse de l’acheteur. Plus de besoins de payer pour un service de plateforme d’affiliation.
In November 1994, CDNow launched its BuyWeb program. CDNow had the idea that music-oriented websites could review or list albums on their pages that their visitors might be interested in purchasing. These websites could also offer a link that would take visitors directly to CDNow to purchase the albums. The idea for remote purchasing originally arose from conversations with music label Geffen Records in the fall of 1994. The management at Geffen wanted to sell its artists' CD's directly from its website but did not want to implement this capability itself. Geffen asked CDNow if it could design a program where CDNow would handle the order fulfillment. Geffen realized that CDNow could link directly from the artist on its website to Geffen's website, bypassing the CDNow home page and going directly to an artist's music page.[14]
Alors qu’en fait pour vendre bien, il faut connaître ses clients/prospects , et résoudre un vrai problème.. pour cela, soit vous connaissez votre produit par coeur et vous donnez aux gens exactement ce qu’ils recherchent, soit vous connaissez vos clients/prospects et dans votre relations avec eux vous trouvez ce qu’ils recherchent ou créez le produit qui va les aider. Ce ne sont pas les seules manières, mais 2 manières qui fonctionnent, et qui nécessitent un peu de travail en amont. Il existe une manière de vendre des produits de niche en créant plein de sites avec de l’optimisation et des mots clés long tail pour tel ou tel produit, mais il faut créer des dizaines de sites.

Cookie stuffing involves placing an affiliate tracking cookie on a website visitor's computer without their knowledge, which will then generate revenue for the person doing the cookie stuffing. This not only generates fraudulent affiliate sales but also has the potential to overwrite other affiliates' cookies, essentially stealing their legitimately earned commissions.
Spam is the biggest threat to organic search engines, whose goal is to provide quality search results for keywords or phrases entered by their users. Google's PageRank algorithm update ("BigDaddy") in February 2006—the final stage of Google's major update ("Jagger") that began in mid-summer 2005—specifically targeted spamdexing with great success. This update thus enabled Google to remove a large amount of mostly computer-generated duplicate content from its index.[33]
Recipay vous propose de vous rémunérer lorsque vous cuisinez, mais sous une autre forme. La seule condition: vous devez cuisiner avec des produits et ingrédients d’une marque en particulier (Elle&Vire, Saint-Moret …). Vous choisissez une recette, la cuisinez, prenez en photo les différentes étapes avec votre smartphone, et si vous êtes sélectionné par l’équipe de Recipay, vous gagnez entre 10 à 15 euros par recette. Les détails par ici.
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.

A relative newcomer to the affiliate space, MaxBounty was founded in 2004 in Ottawa, Canada. MaxBounty claims to be the only affiliate network built specifically for affiliates. MaxBounty is exclusively a CPA (Cost Per Action/Acquisition) company that doesn’t deal with ad banners or the like, just customer links that the publisher (blogger) chooses where to place on their website.
SkimLinks is probably best for bloggers who want to write content around the affiliate link rather than add affiliate links to existing products. SkimLinks offers a lot of tools to compare commission rates and offers in order to customize your content to optimize your income. Once nice aspect of SkimLinks is that it offers lots of products for non-US creators, including popular UK brands like John Lewis and Tesco.
In November 1994, CDNow launched its BuyWeb program. CDNow had the idea that music-oriented websites could review or list albums on their pages that their visitors might be interested in purchasing. These websites could also offer a link that would take visitors directly to CDNow to purchase the albums. The idea for remote purchasing originally arose from conversations with music label Geffen Records in the fall of 1994. The management at Geffen wanted to sell its artists' CD's directly from its website but did not want to implement this capability itself. Geffen asked CDNow if it could design a program where CDNow would handle the order fulfillment. Geffen realized that CDNow could link directly from the artist on its website to Geffen's website, bypassing the CDNow home page and going directly to an artist's music page.[14]

SkimLinks works very similarly to VigLinks in that it is designed for bloggers who don’t want to do a lot of hands-on work to participate in an affiliate program. SkimLinks also works much like VigLinks in that it uses a plugin or script to create dynamic links in your content to send visitors to higher paying offers from merchants. SkimLinks claims to work with over 24,000 merchants/advertisers.
Évidemment, Google devait aussi faire partie de la liste des réseaux d’affiliation. Ils ont donc, eux aussi, créé leur propre réseau. Comme tous les programmes d’affiliation, le Google Affiliate Network relie les annonceurs et les éditeurs pour optimiser le marketing de produits et de services. En 2008, Google a acheté DoubleClick, un des pionniers dans le domaine de l’affiliation en marketing. Google se donne comme devoir d’offrir seulement des produits de qualité.
Cependant, je sais que beaucoup vivent de la bourse, car ils ont su miser sur les bons chevaux. C’est notamment le cas de Pierre, qui s’enrichit progressivement en choisissant les actions avec les meilleurs dividendes (ces actions rapportent même lorsqu’elles baissent). Dans cet article de mon blog, Pierre vous explique pourquoi il est essentiel d’investir en bourse. Vous y découvrirez qu’au rythme où l’on va, et avec l’inflation que l’on connaît chaque année, ne pas investir en bourse est en fait une grosse erreur. Un article qui fait réfléchir!

That being said, LinkConnector’s platform looks and feels outdated and is rather clumsily designed. Their dashboard also makes it difficult to find “hot” products or compare conversion rates, leaving affiliates somewhat in the dark about which products to choose. Ironically, despite their low-quality website, they offer some of the best customer service in the affiliate space.


Pour les nouveaux affiliés qui désirent s’aventurer, vous verrez que pour certains programmes de différents réseaux, vous devrez vous inscrire et attendre une confirmation d’admission au programme avant de commencer. J’imagine qu’on vérifie les informations personnelles soumises et le site internet de l’éditeur pour s’assurer de recruter les bons affiliés.

TradeDoubler.com est une entreprise suédoise qui a été créée en 1999. Cette entreprise emploie maintenant plus de 600 employés. Le réseau TradeDoubler a plus de 1700 annonceurs et est ouvert aux éditeurs européens seulement. En plus d’être un réseau d’affiliation de qualité, TradeDoubler offre aussi la possibilité à d’autres agences d’utiliser leur plateforme pour administrer des campagnes de marketing. TradeDoubler a beaucoup de grands annonceurs sur son réseau. En voici quelques-uns: HP, Apple, The Body Shop, American Express, Hertz, Hilton, etc.

Si vous êtes curieux de nature et adorez télécharger de nouvelles applications pour votre smartphone, voici un site qui va vous ravir. AppliPrivée vous propose de tester des applications sur votre smartphone ou sur votre tablette et de donner votre avis. En échange, vous êtes (modestement) rémunérés et vous découvrez des apps que vous n’auriez probablement jamais essayé par vous-même.


Bonjour! je tiens à vous féliciter pour cet article vraiment riche. un e-commerce bien adapté au contexte africain, c’est mon objectif. j’ai commencé par lire les articles et suivre les vidéos sur comment se faire de l’argent sur l’internet il y a seulement quelques jours. cela m’a surtout intéressé car ça ne nécessite qu’un minimum de fonds pour démarrer. J’ai donc besoin de votre conseil pour faire le premier pas.
Although it differs from spyware, adware often uses the same methods and technologies. Merchants initially were uninformed about adware, what impact it had, and how it could damage their brands. Affiliate marketers became aware of the issue much more quickly, especially because they noticed that adware often overwrites tracking cookies, thus resulting in a decline of commissions. Affiliates not employing adware felt that it was stealing commission from them. Adware often has no valuable purpose and rarely provides any useful content to the user, who is typically unaware that such software is installed on his/her computer.

Another difference is that with affiliate marketing business, an affiliate can sell different products all at the same time. His selling potential is limitless. Even if the products are not related to one another, he can still do affiliate marketing. He only needs to create a separate website to market different products. Unlike with offline middleman marketing, a middleman must only sell related products to maintain his credibility, for who would take a salesman seriously who sells cars and baby products at the same time?
×