JVZoo lets you both host and create landing pages on their own website, so it’s far better suited for professional marketers who want to flood the internet with offers, many of them for courses to make money. You don’t need your own website to participate in JVZoo, but you will need to know how to drive traffic to a landing or squeeze page in order to profit from being a JVZoo affiliate.
1TPE est une plateforme d’affiliation française qui permet aux éditeurs de vendre des produits et services virtuels. Actuellement, 1TPE (Terminal de Paiement Electronique Virtuel) a plus de 5500 différents produits et services à offrir. Les éditeurs reçoivent une commission de 10 à 70 % sur les ventes. En tant qu’annonceur chez 1TPE, vous pouvez ajouter votre produit à la liste 1TPE sans frais fixes.
Mon parcours avec Moolineo et Loonea. Avec Moolineo, j’ai réussi à empocher 35€ le premier mois de mon inscription. Les mois qui ont suivi mon inscription, mes revenus ont un peu chuté premièrement parce que, je ne lis plus vraiment les mails par manque de temps, et deuxièmement parce que je ne m’inscris plus sur tous les sites que Moolineo me proposent.
Vous le savez sûrement. Airbnb vous permet de louer votre bien sur de courtes ou longues durées et de proposer aux gens des expériences de voyage exceptionnelles. C’est une plateforme communautaire où les voyageurs se présentent et les propriétaires décrivent leurs logements, où les évaluations permettent de rentrer en confiance avec un interlocuteur et surtout, le plus important, où les relations sont réelles, agréables et personnalisées.
A cause de tous les attrape-nigauds (devenez riches en travaillant une heure par jour and co) j’ai longtemps pensé que l’affiliation était une arnaque, et puis en commençant à gagner de l’argent avec l’affiliation sur mon blog je me dis qu’il y a peut-etre possibilité d’en vivre, le tout c’est juste de trier le bon grain de l’ivraie dans les informations qu’on trouve sur Internet.
Malgré tout, tout n’est pas arnaque et il existe des méthodes fiables pour gagner de l’argent. Fiables car prouvées, testées par plein d’autres personnes voire essayées par votre humble serviteur (c’est moi). D’ailleurs si ça vous dit, dans cette liste vous trouverez 167 sites Internet qui vont vous aider dès aujourd’hui à gagner de l’argent en ligne.
TravelPayouts.com est en fait un mini-réseau de trois moteurs de voyage qui parcourent les sites populaires pour aider les utilisateurs à trouver des voyages et des hébergements bon marché et facile. En tant qu'affilié, vous recevrez jusqu'à 70% du revenu de chaque vente, pour une moyenne de 9 USD sur les billets d'avion et de 30 USD sur les réservations d'hôtel.
Ibotta est un exemple de l’une de ces applications aux États-Unis, mettant en relation les consommateurs avec des marques d’épicerie, de détaillants et de marques de style de vie et les récompensant en espèces pour l’achat de choses dont ils ont besoin. J'ai utilisé l'appli assez facilement quand je faisais la file avec le service à la clientèle après un achat. J'ai simplement pris une photo du reçu et l'application a appliqué le remboursement à mon compte. Avec une forte croissance du nombre d’utilisateurs mobiles, il est bon de rechercher des partenaires qui ont développé une expérience utilisateur mobile qui rend les choses faciles et accessibles pour le client.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×