acheteur, affilié, affiliés, amazon, amazon.com, annonceur, associé, biens, blogueurs, business, client, commission, consommateur, éditeur, entreprise, futur du marketing de l'affiliation, gagner une commission, investissement, marchand, marketing d'affiliation, marketing de l'affiliation, marketing multi niveaux, marketing sur internet, mlm, multi level marketing, organisation, partenaire, plateforme d'affiliation, produit et service, produits, programme d'affiliation, récompense, réseau, solution économique, source de revenu multiple, vendeur
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.
Le réseau, aussi connu sous le nom de programme ou de plateforme, agit comme intermédiaire entre l’annonceur et l’éditeur. Le réseau facilite la vie de l’éditeur pour trouver et participer à un programme d’affiliation en marketing. Le réseau permet aussi de rejoindre un plus grand nombre d’annonceurs et d’éditeurs. Certains réseaux ont des frais d’adhésion tandis que d’autres se prennent une partie des profits de l’annonceur lorsqu’une vente est conclue.
×