FlexOffers.com est une entreprise américaine qui a une excellente réputation dans le monde du marketing en ligne. Ce réseau donne accès à plusieurs centaines de programmes. FlexOffers offre aussi plusieurs outils de marketing et gabarits de sites internet gratuits. Voici quelques-uns des annonceurs de FlexOffers:  Discover Card, Macy’s, Vista Print, Best Buy et Disney Books.
AdCanadian.com est une petite entreprise canadienne qui se spécialise dans le marketing d’affiliation. AdCanadian se concentre principalement sur les éditeurs et annonceurs canadiens. Il n’y a aucun frais d’abonnement pour les annonceurs et ces derniers ne payent que lorsqu’une vente a été complétée. AdCanadian promet d’être ponctuel dans les paiements et d’offrir un service de qualité.
Certaines entreprises peuvent vous payer pour contribuer à la diffusion de leurs produits. C’est le cas de iMiniMi par exemple qui vous propose de faire connaître l’application iMiniMi auprès de vos commerces locaux. Ce système est original car en échange de ce parrainage, ce n’est pas une fois mais tous les mois que vous recevrez un paiement équivalant à un tiers de l’abonnement du commerçant, pour chaque commerçant inscrits, tant qu’il paye son abonnement !
Joignez-vous à des programmes d'affiliation afin de gagner de l'argent à partir de votre site ou blog. Il suffit de placer des annonces d'affiliation sur votre site Web et faire de l'argent chaque fois qu'un visiteur clique sur une annonce et effectue un achat ultérieur. Alors que la plupart des spécialistes du marketing d'affiliation ne gagnent que quelques dollars de revenu supplémentaire par mois, certains commerçants sérieux et expérimentés gagnent des salaires à temps plein. Top marketing d'affiliation prétendent gagner "six chiffres" salaires chaque année. On n'a pas besoin de formation officielle afin de commencer en tant que filiale. Apprenez tout ce que vous devez savoir à propos de la commercialisation réussie d'affiliation à travers l'Internet.
Contrairement aux idées reçues, vous pouvez parfois être rémunéré pour tester les produits et recevoir des échantillons chez vous. Même si la plupart des opportunités vont vous permettre de recevoir des échantillons gratuits chez vous (ce qui est déjà vraiment bien, avouons-le), si vous vous inscrivez sur les bons sites (comme Tester des produits), vous pourrez en plus gagner des chèques-cadeaux Amazon ou Carrefour après avoir testé un produit.
Quand vous decidez d´être affilié et que vous choisissez le programme d´affiliation qui vous convient, alors vous vous inscrivez à ce programme en signant un contrat d´affiliation. C´est un document dans lequel vous acceptez les termes du contrat qui sont les conditions que le vendeur vous impose pour faire parti de son équipe. Par exemple, ne pas faire de spam.
Affiliate marketing has grown quickly since its inception. The e-commerce website, viewed as a marketing toy in the early days of the Internet, became an integrated part of the overall business plan and in some cases grew to a bigger business than the existing offline business. According to one report, the total sales amount generated through affiliate networks in 2006 was £2.16 billion in the United Kingdom alone. The estimates were £1.35 billion in sales in 2005.[19] MarketingSherpa's research team estimated that, in 2006, affiliates worldwide earned US$6.5 billion in bounty and commissions from a variety of sources in retail, personal finance, gaming and gambling, travel, telecom, education, publishing, and forms of lead generation other than contextual advertising programs.[20]
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×