On parle aussi parfois de sites de niche : des sites sur une thématique très précise, dont le but est d’une part d’informer les visiteurs sur cette thématique, et d’autre part de générer un revenu sympathique (notamment via des mécanismes d’affiliation, comme vous le verrez ci-dessous). Par exemple, j’ai trouvé un site spécialisé sur les hoverboards. C’est l’exemple parfait d’un site de niche: une thématique bien précise, des guides d’achat, des comparateurs et de l’affiliation Amazon.
Websites consisting mostly of affiliate links have previously held a negative reputation for underdelivering quality content. In 2005 there were active changes made by Google, where certain websites were labeled as "thin affiliates".[34] Such websites were either removed from Google's index or were relocated within the results page (i.e., moved from the top-most results to a lower position). To avoid this categorization, affiliate marketer webmasters must create quality content on their websites that distinguishes their work from the work of spammers or banner farms, which only contain links leading to merchant sites.
Présentement, je suis éditeur (affilié) de l’annonceur (marchand) Amazon.ca et Amazon.fr. Lorsque je désire faire la promotion d’un produit de Amazon.ca sur mon blogue, j’ouvre tout simplement une session sur Amazon.ca et je recherche le produit que je souhaite promouvoir. Lorsque j’ai trouvé le produit, Amazon génère un lien unique que j’utilise sur mon blogue. Par exemple, dans ce présent billet, je mentionne le logiciel Antidote . Si vous survolez le lien avec votre curseur de souris, vous pourrez voir le lien unique. Si vous cliquiez sur le lien, vous seriez transporté vers le site internet d’Amazon, sur la page du produit en question. Si vous décidiez d’acheter le livre, Amazon me récompenserait en me donnant une commission (autour de 4-5% du prix de vente du bien).
Choisissez une niche, produit de best-seller qui fait appel à la majorité de vos lecteurs. Idéalement, il devrait être un produit que vous utilisez activement, ou avoir une bonne compréhension de la façon d'utiliser. Si vous n'êtes pas sûr de quel outil choisir parmi une liste de concurrents sur le marché, consultez les notes sur les sites d'examen pour voir comment les utilisateurs réels se sentent à ce sujet.

Les gains sont donc variables mais peuvent rapidement monter. Pour ma part, je vous recommande de tester plein d’options différentes: promouvoir des produits divers et variés et voir lequel fonctionne le mieux, mais également passer par des plateformes d’affiliation différentes et voir celles qui paient le mieux. Les différences peuvent être énormes d’une plateforme à l’autre.
Shoop a été conçu par la société à l'origine de la plateforme Dealabs. Vous pourrez empocher 10 euros lors de l'inscription (ou 15 euros si vous êtes déjà membre Dealabas). Le site propose des reversements pouvant aller jusqu'à 22%, auprès de partenaires de renom. Vous pourrez retirer vos gains sur Paypal avec un seuil de paiement de 10 euros (hors bonus).
Attention cependant: dans ce métier, il existe de nombreuses arnaques. Ventes pyramidales, kits de démarrage que vous devez payer une fortune, incitation importante au recrutement… Mon conseil? Ne rejoignez que les sociétés qui ne vous obligent pas à acheter les produits avant d’essayer de les vendre. Sinon, le risque de vente pyramidale est bien trop élevé.
For me I would choose a program with Recurring commission. You can build a real passive income. Its the best way to go! One suggestion is contact companies who sell services and ask if you can sell their service for them. Sometimes popular affiliate programs like these have just way too many people trying to sell their service. I personally went to sitecare.ca and asked them if I could sell their service and I couldn’t be happier! So find a service you believe in and go for it!
Dans le cas d’Elise Lucet, c’est vrai que j’aime beaucoup regarder Cash Investigation, je suis fan, il n’empêche que son salaire de 25.000€ est indécent par rapport à la misère que nous touchons avec un travail ordinaire…surtout quand on sait que 5 millions de Français vivent avec moins que 855 euros/mois ! Le SMIC devrait être à 2000€ net pour moi et bien entendu indexé sur l’inflation.
Affiliate marketing currently lacks industry standards for training and certification. There are some training courses and seminars that result in certifications; however, the acceptance of such certifications is mostly due to the reputation of the individual or company issuing the certification. Affiliate marketing is not commonly taught in universities, and only a few college instructors work with Internet marketers to introduce the subject to students majoring in marketing.[41]

Une foi fait, vous devez surveiller votre messagerie parce que le vendeur va vous envoyer un lien contenant votre code d´affilié. c´est ce lien que vous allez promouvoir, c´est à dire que vous allez le mettre sur un site, dans votre e-mail etc. Votre travail consiste à faire en sorte que les visiteurs cliquent sur ce lien et achètent. Ça parait simple non? Je dirais oui et non. Non si vous n´êtes pas une personne persévérante. Oui, si vous êtes une personne décidée à réussir et surtout si vous suivez les bons conseils de ceux qui sont déjà passé par là.


LinkConnector has struggled to stand out from the pack but nonetheless has managed to sign some exclusive deals with big name brands, including Writer’s Digest, the Disney Store, Ironman, Hats.com, and Everly. Their strictly controlled screening process for both merchants/advertisers and affiliates/publishers means that you can always rely on the quality of products on offer.
VigLink works a bit differently than other affiliate programs in that it is specifically designed for bloggers. Instead of affiliates picking and choosing which merchants to work with, VigLink uses dynamic links that automatically change to work with merchants that VigLink has determined are offering the highest conversation rates and/or commissions at any given moment.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×